La chaîne du froid

Depuis l’antiquité, l’Homme a recherché divers moyens afin de conserver les denrées alimentaires.

Les premières techniques consistaient ainsi en des méthodes simples comme le séchage, la salaison et le fumage. Puis, au siècle dernier, sont apparues des méthodes beaucoup plus sophistiquées de conservation par le chaud, sous la houlette de Nicolas Appert – père de la célèbre boîte de conserve – et Louis Pasteur.

Aujourd’hui, avec le développement des installations frigorifiques, le froid est l’un des modes de conservation privilégié de l’Homme. Toutefois, afin de maintenir le maximum de valeurs nutritionnelles des aliments et empêcher le développement de bactéries, il est souvent recommandé de ne pas « casser » la chaîne du froid.

chainefroid

Les élèves du CAP Employé de vente spécialisé se sont penchés sur cette fameuse « chaîne du froid » à travers un parcours détaillé des produits agroalimentaires, du camion frigorifique aux réfrigérateurs des particulier ; ainsi qu’une expérience démontrant l’efficacité d’un sac isotherme.

Comme le souligne Amaury, le but de cet expérience est de démontrer aux visiteurs « l’importance d’utiliser des sacs isothermes lorsque l’on fait ses courses afin de ne pas rompre la chaîne du froid et empêcher le développement de bactéries dans les aliments ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.